lundi, décembre 15, 2008

DIE 116 Damage control Lp 94 (Wreck-age)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

J'ai vu Die 116 en concert, je m'en rappelle bien, c'était à l'Underground à Besançon. Les mecs sont arrivés hypers lookés, des américains typiques, sweat à capuches, baggy, casquettes et .. en fait non, c'était les mecs de Stormcore. Les mecs de Die 116 ont suivit l'air assez fatigué et plutôt lookés punk tendance emmaüs, avec un Gavin Van Vlack impressionnant et patibulaire.
Le concert était monumental d'efficacité pour Die 116 et plus que correct pour Stormcore. Le batteur (ex Rorchach) en slip m'en a foutu plein les y
eux et les oreilles. Faut dire que c'était pas un groupe de manches. Die 116 a été formé par Gavin Van Vlack, guitariste de Burn et Absolution mais qui est sur cet Lp à la basse, Andrew Gormley batteur de Rorschach et futur Playing enemy et Cie, et les mystérieux Pat & Pete qui d'après mes souvenirs étaient présentés comme des ex Hell No (mais les prénoms ne correspondent pas). Une putain de dream team comme savaient le faire les New yorkais à l'époque. Faut dire que c'était un sacré foutoir, tout le monde jouait avec tout le monde et je préfère pas savoir le reste!
Sur le Lp qui a suivi, le batteur et les 2 mystérieux supposés membres de hellNo ont quittés le groupe et ont été remplacés par des gaziers
qui viennent de nulle part mais qui joueront plus tard dans Made out of babies, Save the days, Stillsuit,... Cet Lp Dyna cool est beaucoup noise et malsain et c'est VanVlack qui se charge du chant. Vous pourrez trouver cet Lp ainsi que plein d'autres sur le blog Past & present. Après ce 2eme et dernier lp, le groupe splitte.
Le nom du groupe a un rapport avec la 116eme rue qui était un lieu de rendez vous pour les junkies, enfin c'est ce qui me semble avoir lu quelque part
, un jour, mais où et quand?

DIE 116 Damage control Lp 94 (5 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + inner sleeve recto/verso = 34 MB)


5 commentaires:

laurent a dit…

je vais tenter le coup si celui-là est plus noise que dyna-cool. j'avais pas accroché et pourtant j'en attendais beaucoup, comme de quicksand et d'autres (qu'on peut trouver sur Past & Present justement, chouette blog aussi), vu que c'était pas des groupes morts avant que je les découvre, et qu'en plus ils venaient directement de tous ces groupes morts que j'adorais. finalement j'ai trouvé tous ces groupes, pas mauvais, mais assez sages, comparés à la vague amphetamine reptile qui déferlait à l'époque.
pour l'anecdote sur le nom, j'avais lu l'explication dans le magazine Rage qui était sorti à l'époque de dyna-cool. je l'ai pas sous les yeux, mais c'était soit un spot de drogués, soit le lieu d'un meurtre. un truc glauque quoi.

jolicoeur a dit…

Je l'aime bien ce disque, je le trouve plus mélodieux et moins tordu que l'autre. En fait j'aimais bien la scène new yorkaise de l'époque, et globalement tous ces groupes hardcore qui mettaient de l'eau dans leur vin. J'écoutais des trucs bien pourris et quand je retombe dessus maintenant, je me demande comment j'ai pu aimer ça! Mais j'en posterai un jour, le ep de Search par exemple ou celui d'Iceburn.
Je suis pas fan du tout d'amphetamine reptile.
Bon dieu, s'il faut que je sorte mes vieux Rage maintenant... Je te fais confiance, parce que je ne me rappelle plus du tout où j'ai lu ça?

PS: Ne télécharge pas trop de trucs de Past & present parce que je risque de proposer pas mal de trucs qu'il a déja sur son blog...

Pierre a dit…

Ian Love (Burn, Rival Schools...)a joué dans ce groupe.

silvin a dit…

AmRep... Ahhhhh...

J'avais une amie qui les collectionnaient... On a passé de sacrées soirées à tourner du vinyl...Et franchement ce label est d'anthologie :

- HELMET sort de là quand même... (et oui)
- et puis, il y a HAMMERHEAD, GUZZARD, UNSANE,... Que de la tuerie... Le reste c'est peut être un peu du folklore... Comme certaines pochettes d'UNSANE...

Pour DIE 116, c'est une autre histoire, c'est Lamy qui m'a fait connaitre, car il me gardait en contact avec la civilisation en m'envoyant quelques K7 de temps en temps... En général, les basses étaient tellement saturées que ça explosait le son... Mes potes sur place, trés HC mélodiques adoraient cette K7, alors on se la mettait à fond et ça faisait venir les voisins...

Quelle époque...

jolicoeur a dit…

J'ai jamais trop aimé les groupes d'AmRep. A part hammerhead, Janitor joe,...
D'ailleurs pendant qu'on en parle,j'ai vu ces 2 groupes et Die 116 à l'under à Bezac. C'était pas le même concert mais c'est pour dire la programmation qu'il y avait là bas.