vendredi, février 06, 2009

SLAP OF REALITY Three lefts make a right Lp 91 (Headhunter)

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Quand j'ai lu l'article de Pierre à propos de Reason to believe, j'ai tout de suite pensé à cet Lp de Slap of reality. Parce que je l'ai découvert à peu près en même temps et qu'à l'époque, c'est vrai, des groupes qui faisaient ce genre de hardcore très émotionnel, il y en avait pas des tonnes. Et si j'avais du faire une K7 à un pote avec le Lp de Reason to believe, je lui aurais d'emblée mis cet Lp en face B. Ou alors celui d'American standard mais le choix était assez restreint, ça c'est sûr!
J'avais découvert Slap of reality aver leur 1er Ep Stuck inside, qui était plus dans un style hardcore mélo juvénile tendance HXC, et j'ai été assez surpris par leur 2eme Ep Time alone, avec lequel ils abordaient un virage beaucoup plus pop et nettement plus mature. Ca a été l'apothéose avec cet Lp, je pensais même pas qu'un groupe punk pouvait être aussi subtil. Malheureusement, ça s'est un peu gaté par la suite et je ne me rappelle même plus le nom de ce ep que j'ai revendu et sur lequel le chanteur chantait un peu comme Morrissey. Ils avaient définitivement passé un cap pour moi, celui de l'insoutenable.
Mais cet Lp par contre, c'est encore un réel plaisir de l'écouter toutes ces années après. Et ils sont floridiens naturellement, ce qui me permet de continuer ma série avec brio.


SLAP OF REALITY Lp 91 (10 mp3 en 320kbps = pochette recto/verso + insert = 75MB)

16 commentaires:

laurent a dit…

t'aurais pas quelque chose par american standard justement? à l'époque où j'ai découvert dag nasty je lisais souvent des trucs sur AS, ça avait l'air génial mais je suis tombé sur un CD, piss & vinegar, que j'ai jamais pu supporter. du coup quand j'ai eu l'occasion d'acheter wonderland, j'ai jamais osé. je sais même pas si ils ont fait d'autres trucs.

jolicoeur a dit…

American standard, j'ai en effet quelques disques dont le Piss & vinegar qui doit être leur dernier. Wonderland, faudrait que je réécoute... Mais j'en garde un super bon souvenir.

laurent a dit…

bon, je suis en train d'écouter piss & vinegar pour la première fois depuis que je l'ai acheté ya une douzaine d'années. je me rappelle pourquoi je m'étais arrêté à la deuxième chanson : j'adorais down by law à l'époque, et entre deux albums, j'ai tenté un palliatif. vu leur réputation, j'ai foncé quand j'ai eu la chance de tomber sur un disque d'american standard.
ça commence pas trop mal, ça fait penser à un samiam pas spécialement inspiré. mais à force on a la vilaine impression d'avoir affaire à une sorte de pearl jam ou de soundgarden (t'as sûrement jamais écouté, je sais. moi j'avais quinze ans, chacun ses défauts...) mais je reste convaincu que wonderland vaut le coup. si ça te tente de nous faire découvrir ça, n'hésite pas. je devrais faire un tour chez born bad c't'aprèm qui sait, il traîne peut-être encore dans les rayons.
ah, tu voulais du commentaire? t'en v'là!
j'avais presque oublié slap of reality. allons-y... ça c'est ce que j'appelle de la musique! je suis pourtant passé à côté. le nom me plaisait pas... ça me rappelle samiam, mais inspiré cette fois. la classe ultime pour moi. j'ai quand même du mal à imaginer le chanteur sonner comme morrissey. ça m'aurait pas gêné d'ailleurs, j'ai toujours aimé les potatomen (et morrissey. bah oui).
pour finir (si t'es encore en train de lire) la dernière chanson, just what I needed, me semble familière mais impossible de savoir quel groupe a pu la reprendre.

jolicoeur a dit…

Bin moi je suis en train d'écouter leur dernier Lp qui est sorti en 2001. Un album tous les 6 ans, on peut pas dire qu'ils soient très productifs.
C'est du bon punk rock bien mélo, assez proche de Down by law ou Serpico mais ça ressemble ni à Pearl jam ni à Soundgarden(mais en même temps tu as raison, j'ai jamais écouté ces 2 groupes). Il y a toujours ce petit coté Dag nasty qui est bien plus présent sur Wonderland. Ah oui, j'oubliais, c'est produit par Dave Samley.
Dis moi pour Wonderland, si tu veux que je le poste, je le ferai avec plaisir. Dans la liste des groupes de l'époque à mélanger punk et mélodie, j'ai oublié de citer Shades apart.

Sinon, Slap of reality. En réécoutant, j'ai presque trouvé un coté anglais à ce qu'ils faisaient. Un son semblable à HDQ par exemple. Il faudrait que je remette la main sur ce ep que je pense avoir revendu. Si ça se trouve, il est encore dans mon bac de disques à vendre.
Et pour le morceau que tu sembles reconnaitre, je suis con, j'aurais du le préciser dans le post, c'est une reprise des Cars. Elle a été reprise par Ann beretta et peut être Jughead's revenge.

laurent a dit…

ah la vache serpico. qu'est-ce que j'adore ce groupe. j'ai qu'un CD mais il vaut des discographies entières. et le EP de sleeper aussi. ça y est je deviens nostalgique. tant pis chuis sur un blog emo bon sang.
et shades apart alors. eux et les marshes, et texas is the reason. et alloy. et farside au début. et knapsack, quand je pense que j'écoutais tout ça au lycée. que je pensais que ça allait influencer toute ma vie... tout ça pour finir facteur et distribuer les lettres de relance aux RMIstes du quartier...
allez, balance nous wonderland pour faire oublier tout ça tiens!

jolicoeur a dit…

J'ai beaucoup aimé Serpico/sleeper aussi et j'ai 2,3 cds si des fois ça te branche?
T'écoutais des bons trucs quand tu étais au lycée. Moi je trouve que ce sont de bonnes bases musicales.

Vu que tu fais un métier plus qu'honorable (je suis plutôt dans la case RMiste à qui tes confrères apportent des lettres de relance mais aussi des paquet de disques par millier...), je te promet qu'après cette série canadienne je poste le wonderland.

laurent a dit…

oui, heuuu...
je tiens à m'excuser auprès des nombreux RMIstes lecteurs de ce blog qui auraient été choqués par mes propos maladroits. c'est après que je me suis rendu compte qu'on pouvait resentir un certain mépris dans ce que j'ai dit.
c'était juste pour dire que je passe ma journée à sonner chez des gens qui sont pas forcément heureux de me voir.
j'aurais dû parler du jeune infographiste dans son duplex qui me prend pour un tocard ou de l'architecte qui dessine les cages à poules où on nous case et qui me prend pour son larbin. eux j'irais pas leur faire d'excuses...

jolicoeur a dit…

Et dis donc tu le fais exprès? Avant d'être RMiste, j'étais infographiste et là, je suis en train de faire des études d'archi... Bon je déconne et moi aussi j'emmerde l'infographiste et l'architecte!

C'est moi qui suis confus maintenant. Je voulais surtout pas te mettre mal à l'aise. j'ai bien compris que c'était de la lassitude que tu ressentais mais pas du mépris.
Et sincèrement les facteurs sont mes père noel à moi, ils m'apportent toujours plein de cadeaux.

laurent a dit…

de serpico, j'ai un ou deux EP et le CD "the weakest boy in the troop award", qui doit regrouper tous les EP plus du live. j'ai jamais acheté les albums parce qu'à l'époque j'espérais les trouver en vinyl. je suis passé à côté d'un tas de trucs comme ça. maintenant qu'on en est rendu au mp3, le CD ne me semble plus un objet si moche. bref, je vais vérifier mais je crois que les CDs sont encore trouvables à droite à gauche. fallait juste penser à chercher, et fallait slap of reality pour m'y faire penser. l'album d'american standard par contre, ça tient toujours...

jolicoeur a dit…

Salut Laurent,
Pour Serpico, il y a 4 cds je crois, mais il y en a un reprend les 2 lps de Sleeper et le cd compile que tu as déja. Celui que je préfère c'est le premier, celui avec les lps de Sleeper.
Sinon, j'ai retrouvé le ep de Slap of reality, ça s'écoute en fait plutôt pas mal.
American standard, j'y travaille..

Pierre a dit…

Ouah Shades Apart, Farside, Texas, Samiam...vous avez de sacrés bons goûts !! On a pas fait mieux depuis...
Quand à SOR, c'est pas mal mais incomparable avec R2B à mon avis. Ca me fait penser à Millencolin par moment (la voix du chanteur)...

jolicoeur a dit…

Tu exagères un peu Pierre, il y a quand même quelques groupes qui valent la peine d'être écouté... J'aime beaucoup Sparta par exemple, et Victory at sea, bien que ce soit beaucoup plus mou. Il y a quelques groupes de chez No idea qui font du bon punk melodique, et quelques groupes anglais aussi de la fin du siècle dernier comme Dugong. Enfin heureusement, il y a encore des trucs à se mettre derrière les oreilles, autrement ça serait triste!

Millencollin!! Faudrait que je réécoute.
Et pour ma part, je trouve SOR aussi bien que R2B....

Pierre a dit…

bien sûr, bien sûr, je sais bien que j'exagère...mais c'est simplement ce que je ressens. En fait, il y a très peu de disques que je trouve vraiment indispensables. Je connais pas tout, loin de là, mais je ne suis pas un collectionneur. Donc j'ai gardé uniquement les disques que je trouve excellent...du coup, ça en exclue pas mal...mais je t'accorde volontiers qu'il y a plein de trucs biens...mais des chef d'oeuvres, bah y'en a pas beaucoup, par définition !
Bon je sais pas si je me suis fait comprendre mais voilà. Et j'ai bien conscience d'être totalement subjectif !

jolicoeur a dit…

T'as pas tout à fait tord Pierre.§ Moi je suis toujours à la recherche de nouveau trucs qui puissent me faire vibrer, et pou mon plus grand bonheur, j'en trouve encore!
Dans les incontournables, j'ai oublié de citer Weakerthans. Et qu'est ce que tu penses de Moving targets?

Pierre a dit…

Je ne connais ni Weakerthans ni Moving Targets...j'y jetterai une oreille à l'occasion...mais toi non plus tu n'as pas tout à fait tort...enfin on a raison tous les 2pour ainsi dire !

laurent a dit…

quoi? qu'entends-je? on parle des moving targets? j'arrive! j'ai découvert ça en achetant les yeux fermés un CD de taang records, mais surprise, c'était pas du boston hardcore. faut dire, avec une pochette rose aussi... pour moi c'était le début de la fin, j'ai fini par adorer les lemonheads!
bref faut insister : n'oublions pas les MOVING TARGETS! (compris pierre?)
par contre j'ai bien oublié les weakerthans, z'étaient pourtant bien partis sur la route du succès à l'époque non?