samedi, janvier 23, 2010

SPLIT LIP ep 92 (Doghouse)



Bon, je crois qu'on va arrêter là cette série post HXC. Et pour la terminer en beauté, on va le faire avec des pointures. Parce que si tous vous ne connaissez peut être pas Split lip, vous avez sans doute déja entendu parler de Chamberlain? Non? Encore un des nombreux exemples de groupes qui changent de nom pour en prendre un autre encore plus mauvais.
En général, les groupes qui changent de nom en cours de carrière le font parce qu'ils changent d'orientation musicale. C'est ce qui est arrivé à Split lip/Chamberlain, quoique le cas est encore assez particulier, puisque le premier Lp de Chamberlain est en fait le dernier de Split lip. Rien d'étonnant me direz vous, sauf que là, le disque a été pressé 2 fois. Il porte le même titre, Fate's got a driver, mais Chamberlain a refait le chant et remixé le tout. Donc le changement de style à ce niveau là, on peut difficilement le percevoir. C'est après que ça se gate!
Si Chamberlain avait continué là où Split lip s'était arrêté, c'est à dire sur le versant pop et emo du punk, j'aurais été le plus heureux des hommes, mais à mon avis les gaziers se sont mis à trop fréquenter les saloons et être trop à l'aise dans leurs santiags. Et ça c'est une culture qui ne ma parle pas du tout. Tu me dirais, bourrée morvandelle, biniou, vielle et sabots en bois, je comprendrais pas plus.
Bref, ils ont fait ce qu'ils avaient envie de faire et tant mieux pour eux. Cette formule avait plus ou moins l'air de fonctionner et malgré tout avant le déclin, ils nous ont quand même sorti 2 lps merveilleux et ce Ep beaucoup plus brutal qu'il ne voudrait paraitre. J'ai été surpris en fait en le numérisant, d'entendre à quel point c'était métal (rassurez vous, ça reste emo). C'est les mêmes mecs qui joueront du banjo ensuite? Difficile à croire! Là, on est à fond dans le HXC école doghouse, il suffit de voir les photos qu'il y a sur l'insert. Que du beau blanc, bien propre sur lui et pas une gonzesse dans la salle! Je comprends mieux pourquoi les mecs ont repris le chemin des saloons.

SPLIT LIP EP 92 (4 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert recto/verso = 28,5)

2 commentaires:

Jonathan a dit…

Une fin digne de la série.

Merci pour ces quelques disques, un intermède dans ta programmation que j'ai beaucoup apprécié.

Jonathan

jolicoeur a dit…

Là encore une fois, tu sembles être le seul à avoir apprécier...