samedi, novembre 19, 2011

GIANTS CHAIR Red and clear Lp 95 (Caufield)



A la question, si vous aviez la possibilité d'emmener 10 disques sur une île déserte, lesquels ce seraient? J'aurais surtout envie de répondre dans un premier temps, mais est ce que le groupe électrogène est fourni? Et puis la chaine hifi, est ce qu'elle a un diamant neuf? Parce que, imagine que tu dérives vers une ile déserte après que ton bateau ait coulé et que tu te coltines un groupe électrogène sur le dos, avec suffisamment d'essence pour le faire marcher pendant une trentaine d'années, une chaine hifi avec un diamant neuf et les 10 disques que tu aimerais emmener sur une île déserte que tu essaies tant bien que mal de garder au sec. C'est complètement loufoque comme question mais admettons, l'île est déjà aménagée mais déserte. Tu trouves tout sur place, un groupe électrogène, un bungalow, un frigo, une chaine hifi haute gamme, il te reste plus qu'à amener tes 10 disques. Et bien moi à cette question je pense immanquablement à ce premier album de Giants chair. Il y a d'autres disques qui me viennent à l'esprit mais qui demandent une petite réflexion, tandis que celui là, je réfléchis pas, je prends! Faudrait déjà que je prenne le bateau avant de finir sur une ile déserte, d'autant plus que j'aime pas les voyages. Mais bizarrement, ce disque m'en rappelle un autre de voyage.
A une époque, on avait l'habitude avec mes potes de monter au Vort n vis pour les festivals. C'était de la vraie aventure. On partait à 4 dans une 205 remplie de disques à vendre, avec pour seul bagage un sac de couchage et une brosse à dents pour quatre. 700 bornes, c'est long le voyage, alors on amenait nos K7. Une année, je avais reçu ce disque de Giants chair et je l'avais enregistré en même temps que je le découvrais. Dans la bagnole, ça devait être entre Besançon et Montbéliard (qu'est ce qu'on foutait là bas, c'est pas du tout la route), j'ai dit à mes potes, écoutez ça les mecs, ça déchire!, ou je ne sais plus quelle expression j'ai employé qui était en cours à l'époque, peut être c'est mortel ou écoutez ça les copains comme c'est bath! Enfin c'est pas l'important, ce qui compte et ce que je me rappelle, c'est qu'on écoutait religieusement (ou presque) cet album quelque part entre entre Besac et Montbeliard. Dans ses K7, un pote avait amené le premier album de Drive like jehu qu'il nous a fait découvrir, tu vois tout à fait le genre de truc que tu pourrais emmener sur un île déserte. Ce qui est étrange, c'est que cet album de DLJ dans ma mémoire, je l'écoute aussi au même endroit, sur ce bout d'autoroute qui passe au milieu des bois à peu près au niveau de Clerval ou ses environs, mais peut être parce que c'était pas le même voyage. Sans doute car je me vois aussi écouté le split Lp Boysetsfire /Jazz man's needle au kilomètre 332 de la Comtoise. Le fameux kilomètre 332, le point de la découverte cruciale, celui qui se situe quelque part entre Clerval et baume les dames, mais là je suis quasiment convaincu qu'on allait à Montbéliard! Ou alors c'était à Limoges mais c'est une autre histoire...

GIANTS CHAIR Red and clear Lp 95 (10 mp3 en 320kbps + pochette recto/verso + insert = 101MB)

11 commentaires:

franckyhill a dit…

Qu'est-ce que ça pouvait sentir le poisson quand même à Ypres!!!
Et les "veagnwarriorpleindtunesfilsàpapa..."désolant!!
N'empêche ouais, Giant Chair, ben c'est d'la bombe!!!
c'est une sacrée putain de bonne question les 10 disques à amener sur l'ile déserte. (pour le frigo de l'ile....il est fourni rempli de bières???).
Je crois que quoiqu'il arrive j'emporterai le "No sleep' till Hammersmith" de Motörhead, "It's Alive" des Ramones, "Inward Flowering" de Serene (pour déprimer en paix), pour les 7 autres disques,....ça demande reflexion!
A suivre....

Eh, merci JM
FrancK

laurent a dit…

Ah, je cherchais quel album des Ramones j'allais choisir, c'est toujours un dilemme. J'avais oublié qu'avec "It's Alive" on en avait deux joués sous amphet'. J'ajouterais au minimum "Apocalypse Dudes" de Turbonegro, "Feel The Darkness" de Poison Idea et "Easter Everywhere" des 13th Floor Elevators. Je dis ça mais j'ai pas encore écouté Giants Chair, alors... C'était pourtant un nom qui revenait souvent au milieu des années 90. Donc je vais enfin m'y mettre, c'est marrant. Quinze ans de retard.
Sinon, "Group Sex" des Circle Jerks et "Shake Some Action" des Flamin' Groovies.
Merde, j'ai encore quelques centaines de disques préférés. Heureusement que j'irais jamais me faire chier sur une île.

P.S. : "Babes In Arms" du MC5, "Funhouse" des Stooges et "Machine Gun Etiquette" des Damned...

franckyhill a dit…

...Mais c'est bien sûr!!!..
Putain, se taper une île déserte et même pas penser à ramener un skeud du MC5!! Arghhh!!
Moi, j'opterai pour le "Back in the USA".
Je pense qu'il y aurait forcément un Clash (mais lequel??), peut-être même un New York Dolls (peut-être bien le 1er), le premier Lords Of The New Church.
Allez,.....ça devient bon!!
J'oubliais, si il y a un frigo+de la bière, on peut choisir ce qu'on veut comme bière???
A++
Franck

Who needs maps? a dit…

yep
excellentissime lp!
le drive like jehu aussi, énorme, ça serait pas la même personne qui nous l'aurait fait découvrir? sans nul doute pas à la même époque, mais bon, loué soit il pour cette k7 bleue jcv que j'ai fini par achever dans un autoradio entre montluçon et gueret si mes souvenirs sont bons...

jolicoeur a dit…

Le poisson? Je m'en souviens pas... Mais je crois que tu avais déjà abordé le sujet quelque part! Je me rappelle des looks incroyables, extravagants. Des vrais punks! Et que nous les français, on passait plutôt pour des clodos.

C'est une sacrée question ouais! Le tous c'est de savoir de quel disque tu te lasseras pas. Je suis étonné par les classiques que vous avez choisi, quasiment la préhistoire du punk. Mais c'est peut être la solution, des disques qui ont été éprouvé. Poison idea, ça ferait surement parti de la sélection. Leatherface sûr! Moving targets surement et Bullet lavolta aussi... A vrai dire, j'y ai pas réfléchi, il y a que Giants chair dont je sois sûr. Et puis un album des Dwarves, pour me tenir compagnie pendant les longues soirée d'hiver.
Y'aura toutes les bières que tu veux dans le frigo Franck. Il y 'a peut être que ça pour arriver à tenir le coup sur une ile déserte. Je me remettrai peut être à boire...

Je pense que c'est la même personne, dont j'ai plus de nouvelles. Mais qu'est ce que tu foutais entre Montluçon et Gueret? C'est pas la route de Charme ça?

laurent a dit…

Une longue soirée avec les Dwarves? T'as intérêt à prendre quelques containers de disques avec toi, parce qu'à 1/4 d'heure par album, tu risques d'aller au pieu assez tôt sinon. Mais j'en prendrais bien un aussi. "Young And Good Looking" par exemple.
Bon, j'ai écouté Giants Chair, ça ressemble à ce que je m'attendais à entendre, et au moins y'a pas de chanteur geignard (comme ça arrive souvent sur Jolicoeur, alors je me méfie...) Ça m'a rappelé ce que j'écoutais à l'époque, et en particulier un groupe que j'avais oublié, Native Nod. C'est un peu plus nerveux que Slint, mais y'a ce chant un peu parlé qui se faisait beaucoup.

New Bomb Turks "Destroy Oh Boy"
New York Dolls 1973
Devil Dogs "Saturday Night Special"
et les Dictators 'New York New York"

jolicoeur a dit…

Les Dwarves, ce serait juste pour la pochette, parce que j'adore les nains et que ça donnerait l'impression d'être dans l'île fantastique. Enfin si on le droit d'amener un ou deux posters de playboy des années 70, je prends pas de disque de Dwarves.
Non, c'est pas plaintif Giant chair comme peut l'être Mineral. Native Nod, c'est vraiment bien! Si c'est une requête, ça me ferait bien plaisir!
Et encore du classique...

Kola a dit…

Hi, can you re-up Giants Chair stuff? Thanks

Kola a dit…

Hi, can you re-up Giants Chair stuff? Thanks

jolicoeur a dit…

Hello,
All links are okay.

Kola a dit…

Thanks!